irrigation

Eviter les stress hydrique entre gonflement et épiaison

Avec ses faibles besoins en eau et son système racinaire puissant, le sorgho représente une solution intéressante face aux périodes de sécheresse.

Les besoins en eau du sorgho sont faibles (400  à 500  mm) et son système racinaire puissant va puiser l’eau du sol avec efficacité. Mais la plante reste sensible à un déficit hydrique entre les stades gonflement et grain laiteux. Avec 1  à 4  tours d’eau de 30  à 40  mm bien positionnés, le gain de rendement obtenu est important et le potentiel maximal de la culture est atteint.

Indos TK sorgho grain irrigation 01

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par mail les infos importantes en exclusivité

Copyright © 2017 Semences de Provence